POURQUOI LES VARIETES A ANTHOCYANE (BLEUES) SONT-ELLES INDÉSIRÉES ?
30 novembre 2018
LES MAUVAISES HERBES AU JARDIN
30 novembre 2018
Voir tout

ÉTÊTER LES FLEURS ‘TÊTE DE CHAT’

Ces fleurs assez difformes apparaissent les premières semaines de plantation quand les nuits sont encore fraîches. Le froid ne rend pas les choses faciles aux tomates  car (entre bien d’autres soucis) la floraison est souvent touchée. Sur les premiers bouquets, de grosses fleurs différentes des autres peuvent se former, certains les appellent fleurs « tête de chat ».

 

Ces fleurs, il vaut mieux les enlever ! En effet, souvent ils donnent de gros fruits difformes, mais cela se fait au détriment des autres fleurs et fruits du bouquet. On a même remarqué que cette opération d’étêtage, si elle est réalisée très tôt sur le bouquet, ce dernier continue de se développer et forme de nouvelles fleurs.

 

Notez également que la fécondation croisée par un insecte pollinisateur (bourdon souvent) est OBLIGATOIRE pour ces fruits et qu’il ne faut donc pas récupérer de graines si vous l’avez laissé se former.

 

En y prêtant attention, vous les remarquerez facilement !

 

Ci dessous un fruit d’une Noire de Crimée issu de ce genre de fleurs comparé avec le fruit typique.

Plus bas, quelques récoltes de fleurs « tête de chat » après quelques jours de froid en avril/mai.

2 Comments

  1. coulon sege dit :

    bonjour,
    si une serre est un peu chauffée la nuit, les fleurs « tête de chat » apparaissent -elles quant même ?

    • Cultive ta rue (Admin) dit :

      N’ayant pas de retour d’expérience, il n’est pas possible de l’affirmer, mais certainement que le chauffage doit en effet éviter la formation de ces fleurs, ou du moins en réduire le ‘risque’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
Être averti du retour en stock Laissez-nous simplement votre adresse mail, vous serez ainsi averti du retour en stock de cette variété.
Email Quantity Votre adresse mail ne sera en aucun cas partagée.